011 CASERNE 

Site. Theux
Date. 2009-2015
Objet. Concours et réalisation d'une caserne de pompiers
association momentanée avec l'Atelier d'Architecture Galand (A. Galand) et l'Atelier d'Architecture la Pierre d'Angle (JP. Verleyen)
Firestation | Caserne de pompiers © MT4 Architects - Architectural office based in Brussels | Urbanism - Architecture - Design | Donatienne Gillet - Jean-Jacques Jungers
LE PROJET
Dès l’esquisse, l’enjeu majeur de ce projet a été d’intégrer un volume important proche d’un centre urbain dans un contexte bâti qui, bien qu’industriel pour une part, a des dimensions modestes.
Outre le caractère impératif d’efficacité, le parcellaire caractéristique de Theux est à l’origine de nos premières esquisses. Par sa structure et ses dimensions particulières, il nous a permis de déterminer naturellement : (1) l’implantation du bâtiment (parallèlement à la rue), (2) sa volumétrie (les garages sont constitués d’un ou deux emplacements), (3) les apports de lumière naturelle entre les camions et au-dessus des circulations principales (grâce aux vides qui séparent les différents volumes) et enfin, (4) sa perméabilité visuelle (ces même vides qui symbolisent le parcellaire theutois permettent depuis la rue d’apercevoir un jardin retrouvé le long de la rivière).
Les sept unités ainsi réalisées ont des hauteurs de corniche comparables à celles des maisons limitrophes à l’exception de deux d’entre elles. La première unité vient connecter le nouveau bâtiment à l’appentis de la maison qui lui est contigüe. La seconde unité, le local de communication (CTR), émerge de la façade avant, tel un œil bienveillant qui tente, comme il le peut, d’aller rechercher cet alignement à la rue que le rayon de braquage des camions n’a pas permis de conserver littéralement.
Afin de permettre une efficacité optimale, le bâtiment dédié à des pompiers volontaires a été pensé comme un prisme au passage duquel le civil se transforme en pompier. La séquence, arrivée en voiture / parking / vestiaire / garage / rampe / rue, a donc été particulièrement étudiée pour être la plus courte et la plus fluide possible.
Le bâtiment est réalisé en béton, recouvert à l’extérieur d’un crépi lisse sur isolant à la manière d’un vêtement. Ce crépi est d’une teinte proche de la pierre bleue, matériau caractéristique des bâtiments historiques les plus remarquables du centre de Theux. Une attention particulière a été apportée aux détails entre intérieur et extérieur au droit de l’interruption de l’isolation afin d’en rendre perceptible l’épaisseur.
Outre les aspects techniques (double flux, isolation, etc.), le projet a permis de retrouver une importante perméabilité des sols et un grand espace végétal le long de la Hoëgne (rivière theutoise). Il est d’autre part l’illustration intéressante de la conservation et de l’intégration d’une fonction importante dans un centre urbain y préservant ainsi des activités que l’on implante souvent en périphérie…

LE PROGRAMME
Réalisation d'une nouvelle caserne pour le service régionale d'incendie de Theux: (1) garages pour 9 véhicules de pompiers + équipements, magasins et atelier mécanique (2) locaux dimensionnés pour 50 pompiers comprenant sanitaires, vestiaires chaud et froid, salle de cours, salle de sport, réfectoire et dortoirs (3) locaux administratifs comprenant bureaux et centre de prévention (4) parking pour les pompiers volontaires et pour les visiteurs.

Firestation | Caserne de pompiers © MT4 Architects - Architectural office based in Brussels | Urbanism - Architecture - Design | Donatienne Gillet - Jean-Jacques Jungers
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© B. Struelens
© MT4 Architects - Architectural office based in Brussels | Urbanism - Architecture - Design | Donatienne Gillet - Jean-Jacques Jungers
Back to Top